Maraîchage en Bio-Dynamie à Colmar en Alsace

Les Chants de la Terre et Terre de liens

Le 31 juil 2014 à 09h05 dans Événements | 0 commentaire
Les Chants de la terre et Terre de Liens vous proposent d’agir concrètement grâce à votre épargne : Pour défendre l’activité maraîchère et l’agriculture biologique (à Colmar et Widensolen), Participer au maintien de 25 emplois de proximité, Pour pérenniser l’engagement des fondateurs et transmettre 30 ans d’histoire et 20 ans d’actions collectives.

Nous vous invitons à découvrir l’épargne solidaire à Terre de Liens : ce mouvement associatif a déjà soutenu 115 fermes représentant 300 emplois, grâce à la confiance de 10 000 épargnants. Si chaque client des Chants de la terre investissait 2 ou 3 parts (103 € la part) nous pourrions réaliser notre projet de protéger notre outil de travail sur le long terme.

 

Des terres maraîchères de grande qualité en zone péri-urbaine, une initiative solidaire pour porter ces terres depuis 20 ans : les Chants de la terre à Colmar est une ferme riche d’une longue histoire. C’est pour poursuivre cet élan que Terre de liens Alsace lance aujourd’hui sa seconde collecte de promesse d’apport pour sécuriser plus de 20 ha de cultures maraîchères en biodynamie, dédiées à la vente directe et autant d’emplois.  Pour préserver 20 ha de terres maraîchères exceptionnelles, et poursuivre l’élan initial du GFA, nous recherchons 250'000 € d’épargne locale.


Depuis plus de 30 ans, les Chants de la terre offre une large palette de légumes en circuits-courts, cultivés sur différents sites de Colmar, Wettolsheim et Widensolen. Plus de 20 personnes oeuvrent au quotidien aux cultures et à la vente, avec un soin tout particulier lié à la pratique de la biodynamie. C’est dans le bâtiment en bois de la ferme, en ceinture verte de Colmar, que sont lavés, triés et bichonnés tous les légumes qui partiront dans les paniers, les marchés ou seront transformés en conserves artisanales de qualité. La ferme des Chants de la terre est le fruit d’une histoire écrite par des passionnés.


En 1993, les Chants de la terre sont confrontés à la difficulté d’acquérir une parcelle de 1,4 ha à Colmar en raison des prix pratiqués. Les fermiers Pierre et Jean-Louis Keller ouvrent une nouvelle voie en faisant participer les particuliers (clients, amis, sympathisants) à l’achat de terre, en créant un groupement foncier agricole. Plus d’une centaine de personnes répondent à l’appel en prenant une ou plusieurs parts de 1000 frs.

Aujourd’hui, le GFA souhaite transmettre à Terre de liens en donnant à cette initiative un nouvel élan par l’implication de nouveaux épargnants, tout en garantissant la poursuite de l’engagement des membres actuels. 

Rejoignez cette initiative et apportez vos forces à ce projet en téméchargean le bulletin de promesse  (PDF 212,12 Ko) ou en le demandant à alsace@terredeliens.org, pour permettre de réaliser l’acquisition avant la fin de l’année 2014.

 

"Le financement participatif pour préserver les terres et les fermes " Article dans l'Alsace du 23 juillet 2014

Télécharger la plaquette d'information (PDF 472,22 Ko) 

Soutenez le projet "Chants de la Terre" (PDF 212,12 Ko)

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quel est le pluriel de "banc" ?