Maraîchage en Bio-Dynamie à Colmar en Alsace

La Blette

La blette, bette ou côtes de bettes , également appelée poirée, jotte ou joute en Suisse, est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Chénopodiacées, cultivée comme plante potagère pour ses feuilles ou pour ses côtes (ou cardes), consommées comme légume.
Les blettes, dont on consomme les feuilles, les côtes ou encore les 2 à la fois sont la base d’un grand nombre de plats. Elles peuvent être blanchies ou cuites à la vapeur avant leur incorporation dans la recette : gratin, tarte salée, soupe, sauté de côtes…. 

 

Son histoire

Les blettes étaient déjà connues des Grecs et des Romains. Au Moyen-âge, elles étaient l’ingrédient principal de la plus populaire des soupes : « La Porée ». Cette plante herbacée et potagère, très à la mode au 19e siècle, ne l’est plus vraiment aujourd’hui. Réputée « légume du pauvre », elle évoquerait même de mauvais souvenirs d’enfance à certains ! 

 

Ses bienfaits 

Très peu énergétiques (25 kcal aux 100g), les blettes sont riches en sels minéraux et en vitamines. 200 g de blettes crues (soit une assiette une fois cuites) représentent 100% de l'apport quotidien conseillé en bêta-carotène (ou pro-vitamine A antioxydante), 50 % en fer, 33 % en magnésium, 15% en vitamines B2, B6 et B9. Les blettes contribuent aussi aux apports en potassium, calcium et vitamine C. N'ayant pas trop de fibres (0,8%) elles sont bien tolérées en cas de colite. On devrait en consommer plus, sauf si l'on a tendance aux calculs rénaux.

 

Les astuces

  • Pour éviter que vos blettes ne noircissent à la cuisson mettez un filet de citron dans l'eau de rinçage ainsi que dans l'eau de cuisson des côtes de blettes.
  • Pour lever les fils des côtes de blettes, il faut entailler la base de celles-ci sans tout à fait les inciser entièrement et tirer pour que les fils viennent. Faire la même chose pour l'autre côté de la côte. 

 

Comment conserver les blettes ?

Il existe plusieurs manières de la conserver. Crues et récemment cueillies, les bettes entières se conservent telles qu’elles, enveloppées dans un torchon bien resserré. Vous pouvez mouiller l’extrémité du torchon contenant la base des côtes. Ainsi enveloppées elles se conserveront pendant quelques jours dans le frigo. Par contre, les feuilles perdront rapidement leurs côtés luisant et croquant !

 

 

Idées de recettes à base de blettes

Gratin de blettes comme un crumble

Pour 4 personnes
Pour le crumble :

  •  120 g de farine de sarrasin (ou toute autre farine)
  • 100 g d’amandes réduites en poudre
  • 60 g de pesto (maison, c’est encore mieux)
  • 80 g de purée de noix de cajou (ou d’amande)
  • 2 c. à café de purée de pistache (ou un peu d’huile d’olive, à défaut)
  • 25 g de fromage râpé (au choix : tomme de brebis ou de chèvre, parmesan, comté…)

Pour les blettes :

  • 1 botte de blettes
  • 50 g de fromage de chèvre frais
  • 75 ml de lait végétal
     

Mélanger tous les ingrédients du crumble (avec 1 pincée de sel), du bout des doigts, pour former un sablage. Laver les blettes. Couper les côtes en petits morceaux et démarrer la cuisson à l’étouffée. Au bout de 10 mn, ajouter les feuilles hachées. Prolonger la cuisson de 15 mn sur feu doux. Egoutter. Mixer la moitié des blettes (côtes et feuilles mélangées) avec le fromage de chèvre et le lait. Saler et placer dans un plat à gratin. Recouvrir de crumble. Si vous avez trop de crumble, tant mieux : versez-le dans un sac de congélation et congelez-le pour une utilisation future (et express). Cuire pendant 35 mn à 180 °C et servir chaud.

Source : http://www.cleacuisine.fr/crumbles-sales/gratin-de-blettes-comme-un-crumble/
 

Tarte aux blettes

Pour 4 personnes

  • 250g de farine bise
  •  1 verre d’eau
  •  5 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  •  1 pincée de sel
  • un peu de romarin
  • 1 petit kilo de blettes
  • 1 bloc de tofu
  • 1 œuf
  • 1 cuillerée à café de curry
  • un peu de crème de soja liquide
  • fromage de chèvre ou de brebis frais
  • tomates séchées
  • une poignée de pignons de pin
     

Laver, couper et faire cuire les blettes à l’étouffée pendant 20 minutes. Egoutter.
Préchauffer le four à 180°. Confectionner la pâte en mélangeant la farine, le sel, le romarin, l’eau et l’huile d’olive. Former une boule, l’étaler au rouleau et en garnir un moule à tarte.
Mélanger dans un bol le tofu, l’œuf, le curry, la crème de soja et une pincée de sel. Arranger les blettes sur le fond de tarte et couvrir de la préparation au tofu. Garnir de tomates séchées, de tranches de fromage et de pignons de pin. Cuire au four pendant 45 minutes environ. Se mange chaud comme froid.

Source : http://www.cleacuisine.fr/tartes-salees/tarte-aux-blettes/
 
 

Lasagnes aux blettes, au chèvre et au saumon fumé

Pour 3-4 personnes

  • 4 grandes tiges de blette
  • 15 cl de crème liquide végétale (avoine, soja, riz)
  • 100 g de fromage de chèvre frais
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à soupe de farine de blé T80
  • Origan séché
  • 2 belles tranches de saumon fumé
  • 8-12 feuilles de lasagne (ne nécessitant pas de cuisson préalable)
  • Chapelure
  • Graines de sésame ou noisettes broyées

Laver les blettes. Séparer les feuilles des côtes. Couper les cotes en morceaux et cuire à l’étouffée pendant 15-20 mn dans 1/4 de verre d’eau. Mixer le tout avec la crème et le fromage de chèvre. Démarrer la cuisson des feuilles, 10 mn dans un tout petit peu d’eau, toujours à l’étouffée. Dans une petite casserole, chauffer l’huile d’olive. Ajouter la farine d’un coup et remuer pour obtenir un roux. Délayer petit à petit avec le velouté de côte de blette, comme pour une béchamel. Oter du feu, saler et ajouter un peu d’origan séché. Lorsque les feuilles sont juste cuites, égoutter soigneusement et mélanger à la sauce. Dans un plat à gratin, alterner des couches de sauce, de lasagnes et de saumon fumé. Terminer par une louche de sauce. Parsemer le dessus de chapelure et de graines de sésame (ou de noisettes broyées). Cuire au four à 180 °C pendant 25 à 30 mn. Servir bien chaud.

 
Source : http://www.cleacuisine.fr/pates/lasagnes-aux-blettes-au-fromage-de-chevre-et-au-saumon-fume/
 

Tourte aux blettes

Pour 6 personnes
 
Pâte :

  • 500 g de farine
  • 200 g de beurre fondu
  • 2 œufs entiers bien battus
  • sel,  eau

 
Garniture : 

  • 1 bouquet de feuilles de bettes
  •  6 pommes Reinette,  100 g de raisins secs, figues
  • 2 œufs entiers bien battus
  • 100 g de pignons de pin,  50 g de parmesan râpé
  • 50 ml d'eau-de-vie ou d'eau de fleur
  • le jus d'un demi-citron, 1 c. à thé d'huile d'olive,  poivre
     

Préparer la pâte. Laisser reposer 1 h. Faire tremper les raisins dans l'eau de vie 1 heure minimum. Laver les feuilles de blettes; les éponger avec des papiers absorbants. Les découper en lanières. Dans un grand bol, mélanger  le parmesan, les pignons, les raisins, l'huile d'olive, le jus de citron, les œufs battus et les blettes. Eplucher les pommes; retirer le cœur et les pépins; découper en fins quartiers. Hacher les figues grossièrement. Diviser la pâte en deux; rouler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie en deux cercles avec un minimum d'épaisseur. Chemiser une tourtière avec le premier cercle de pâte. Incorporer le mélanger; ajouter les quartiers de pommes en couronne. Recouvrir avec le deuxième cercle de pâte. Enfourner dans un four préchauffé à 200°C.