Maraîchage en Bio-Dynamie à Colmar en Alsace

La courge spaghetti

La courge spaghetti, aussi appelée spaghetti végétal, est une forme de courge de l'espèce Cucurbita pepo. Elle fait partie des courges coureuses, c'est une courge coureuse peu envahissante. Les plus connues sont originaires d'Amérique du Sud. L'intérieur est rempli de filaments évoquant les spaghetti. La couleur de l’écorce de leur fruit varie entre le jaune paille, le blanc cassé et le vert clair et certaines courges spaghetti ont quelques motifs comme des lignes blanches. La courge Spaghetti a des fruits ovoïdes de 20 à 30 cm de long de 2 à 4 kg. Sa peau est lisse. La chair donne à la cuisson de longs filaments fermes et peu parfumés comme les pâtes italiennes qui portent le même nom. C’est une particularité unique.
 

L’histoire

Les courges font partie de l’immense famille des cucurbitacées forte de 800 espèces divisées en 120 genres. L’origine des variétés de courges est encore aujourd’hui un peu floue mais il semble quand même acquis que leur origine est américaine. On trouve, en effet des traces de courges au Pérou 1 200 ans avant notre ère. Il semble qu'au départ ce sont les graines (oléagineuses) que les hommes utilisaient .Puis peu à peu la domestication a entrainé l'augmentation de la taille des fruits, et parallèlement l'usage de la chair. Elles se sont diffusées en Europe après que les Indiens eurent découvert Christophe Colomb qui a dû être séduit par ses capacités de conservation.
Regroupées sous le nom de « courges » on trouve en général plusieurs espèces botaniques appartenant au genre cucurbita telles que la cucurbita pepo (courgette, citrouille, courge spaghetti, pâtisson), cucurbita maxima (potiron, potimarron, giraumon), cucurbita moschata (courge musquée de Provence, courge butternut) et la chayote appelée aussi christophine ou chouchou cultivée dans les régions tropicales, notamment aux Antilles, appartient à une autre espèce de Cucurbitacée d'un genre différent.
 

 Les bienfaits

Les courges contiennent beaucoup de sels minéraux, de fibres d'eau et peu de substances énergétiques. Puisque leur contenu en glucides est plus élevé, les courges d’hiver sont plus caloriques que les courges d’été. Somme toute, elles constituent une excellente source de potassium et de vitamine A, en plus de contenir de la vitamine C, de l’acide folique, de l’acide pantothénique et du cuivre.
 

Les astuces

Comment les conserver ?

  • Entier : choisir un lieu de stockage à température constante. Un espace bien ventilé, à l'abri du froid et une température comprise entre 14 et 20 degrés convient parfaitement. Compter jusqu'à 6 mois de conservation.
  • En tranches : envelopper les tranches dans un film cellophane et conserver au réfrigérateur une semaine.

Comment les cuisiner ?


N’essayez pas de la couper, car sa peau est extrêmement dure. Cette courge se cuit sans préparation, à l’eau ou au four :

  • Déposer la courge dans un grand faitout et la recouvrir d’eau. Comme elle flotte, mettre par-dessus un panier avec un poids quelconque pour l’immerger pendant la cuisson. Porter à ébullition, puis laisser cuire 30 minutes à petits bouillons. Il se peut que la courge éclate un peu en fin de cuisson.
  • Certains spécimens sont si volumineux qu’il n’est pas évident d’avoir un récipient assez grand pour la faire cuire en entier. Dans ce cas, mieux vaut la cuire au four. Pratiquer quelques incisions dans la coque. Préchauffer votre four à 180°C pour y cuire la courge envir. 40min.


Quelque soit le mode de cuisson, il est essentiel de ne pas trop cuire la courge spaghetti pour ne pas en altérer le goût et pour que ses filaments conservent une texture intéressante. Planter la pointe d’un couteau dans la courge : arrêter la cuisson lorsque le couteau pénètre facilement. Attention : trop cuite, la chair se transforme en purée et perd de son goût caractéristique.

Quand elle est cuite, coupez-la en deux dans la longueur. Ôtez les graines et les fibres centrales à l’aide d’une cuillère et de ciseaux. Séparez éventuellement les graines pour les griller ensuite.
Avec une fourchette, raclez l’intérieur de la courge. La chair se détache très facilement en formant d’étonnants filaments fermes, semblables à des spaghettis. Laissez-les égoutter. Votre courge est prête à être accommodée.
 

Comment accommoder la courge spaghetti ?


Sa chair, peu goûteuse, gagne à être relevée par un assaisonnement ou une sauce. On pourra utiliser la coque de la courge comme plat de service.

  • Pour la servir en accompagnement, on finira la cuisson des fibres dans une poêle beurrée.
  • N’hésitez pas à la cuisiner comme des spaghettis, façon carbonara ou bolognaise, ou avec votre sauce à spaghetti préférée.
  • On peut aussi tout remettre dans la coque et faire gratiner.
  • Essayez-la aussi froide en salade, voire même crue, comme une rémoulade de céleri-rave.

 

Idées de recettes à base de courge spaghetti

Crumble de courge spaghetti et pommes

Ingrédients nécessaires pour une parfaite réussite :
un spaghetti végétal, des pommes.

Râper de la courge spaghetti comme les carottes, couper les pommes en tranches. Au fond d'un plat beurré, disposer les pommes, puis la courge. Recouvrir avec un mélange d'une tasse de farine, une tasse de sucre, et 3 cuillères à soupe de beurre fondu. Cuisson 45 à 55 minutes au four à 180°.
 

Galettes de courge spaghetti aux oignons et fromage

 Ingrédients : 

  • 1 courge spaghetti de taille moyenne
  • 1 oignon
  • 2 c. à soupe de farine d’avoine (pas des flocons !!!)
  • 2 œufs
  • 200 g de fromage râpé
  • 2 c. à soupe de ciboulette
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre 


Faites cuire la courge spaghetti entière, à l’eau bouillante et salée, pendant 20 minutes. Coupez-la en deux, laissez refroidir. Récupérez la chair à la fourchette qui se détachera en forme de spaghettis. Épluchez l’oignon puis hachez-le finement. Mélangez tous les ingrédients. Laissez reposer. Formez de petites galettes et faites les cuire dans une poêle anti-adhésive pendant environ 10 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce que les galettes soient dorées et bien prises. 
 

Courge spaghetti poêlée à la tomate et au basilic

  • 1 petite courge spaghetti
  • Pesto de basilic
  • 5 tomates bien mûres
  • Huile d'olives
  • 50 g de parmesan râpé
  • Sel et poivre


Faites cuire la courge spaghetti à l'eau. Utilisez une grande marmite dans laquelle vous posez la courge. Courir d'eau. Salez l'eau et amenez à ébullition. Laissez cuire environ 20 minutes ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau perce facilement la chair de la courge. La refroidir puis la coupez en deux. Retirez la chair. Dans une poêle, faite revenir la chair avec un filet d'huile d'olives. Ajoutez les tomates et faites cuire. Puis, incorporez le pesto de basilic.et faites revenir le mélange quelques minutes. Incorporez le fromage et mélangez jusqu'à ce que le fromage se soit bien incorporé à la courge. Dégustez chaud.

Sources : http://www.de-la-fourchette-aux-papilles-estomaquees.fr/article-23033583.html